Avec la prothèse amovible qu’il avait, António était confronté au problème habituel de gêne en mangeant, la prothèse était lâche et n’était maintenue en place que par un crochet et tombait fréquemment.

Dans une autre clinique où il a été vu, il n’a pas bénéficié du meilleur suivi possible.

Heureusement, il est désormais satisfait à la fois du service et des résultats du traitement !

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *